Jean Adler

1899 1942
(France) 1899 /   (Pologne) 1942

Jean ADLER

PARIS 1899 – DÉPORTÉ À AUSCHWITZ 1941

Jean Adler passe son enfance à Paris. Originaire d’Alsace, il est intimement lié à la culture française par son oncle Jules Adler, peintre français de la fin du XIXe siècle.

 

Durant la Première Guerre mondiale, il vit à Cusset près de Vichy. En 1919 il entre aux Beaux-Arts de Paris et a pour professeurs Ernest Laurent, Biboul et son oncle Jules Adler qui influencera sa peinture.

 

Jean Adler peint des paysages et des portraits.

 

Sociétaire du Salon des Artistes français entre 1922 et 1933, il obtient une mention honorable. En 1923, il reçoit une bourse et part en Afrique du Nord. Il ramène ses œuvres à Paris et en 1924 reçoit un diplôme d’honneur aux Arts décoratifs et le prix du Maroc. Première exposition personnelle à Paris en 1928.

 

À partir de 1928, il est professeur de dessin dans une école de Villejuif.

 

 

Le 12 décembre 1941 il est arrêté avec son frère par des agents de la Gestapo. Ils sont internés à Compiègne, transférés à Drancy et déportés le 27 mars 1942. Convoi n° 1. Assassinés à Auschwitz.