David Malkin

1910 2002
 (Бессарабская губерния) (Ukraine) 1910 /   (France) 2002

David est le petit-fils du scribe d’une des synagogues de la ville.  Sa famille vend les couleurs fabriquées par son père et du matériel pour artistes. Dès 14 ans, il sculpte des portraits dans la glaise qu’il trouve dans la boutique de ses parents. Bien que sa famille soit juive orthodoxe, il reçoit les encouragements de son entourage pour développer son talent d'artiste. Il émigre en 1934 en Palestine et travaille au kibboutz. En 1936, il s’installe à Haïfa puis à Jérusalem  pour se  consacrer entièrement à son œuvre. En 1942, il s’enrôle comme volontaire dans l’unité juive de l’armée britannique. A la fin de la guerre, il est démobilisé à Florence. Il y reviendra en 1947 avec une bourse d’études pour l’Académie des Beaux Arts . En 1950 il reçoit le premier Prix de sculpture de l'Académie et s’établit en Toscane. C'est en 1955 qu'il  s'installe définitivement  à Paris.