Jacques Chapiro

1887 1972
 (Belarus) (Lettonie) 1887 /   (France) 1972

Jacques Chapiro, fils d’un sculpteur sur bois, commence son éducation artistique à l’âge de dix ans. Il entre à l’école des Beaux-Arts de Kharkov en 1915, puis à celle de Kiev en 1918. Pendant la guerre civile, tout en poursuivant ses études, il crée des affiches révolutionnaires et exerce des petits métiers. En 1921, il étudie aux Beaux- Arts de Petrograd et c’est à cette époque qu’il est employé comme aide-décorateur par Meyerhold, metteur en scène du théâtre constructiviste. Il travaille ensuite pour Stanislavski et Wachtangov, tous deux metteurs en scène de théâtre.

En 1925 Chapiro quitte la Russie pour Paris et s’installe à la Ruche pendant les cinq années qui suivent. En 1939, il se réfugie à Carpentras, puis à Serres dans les Hautes-Alpes.

La guerre terminée, il visite l’Italie avant de rentrer définitivement à Paris, où il entreprend la rédaction de son récit anecdotique sur la vie quotidienne des artistes de la Ruche. Opposé auprojet de démolition de la Ruche en 1967, il fonde aux côtés de Chagall et de Raymond Cogniat un comité de sauvegarde, qui obtiendra gain de cause.