Marc Sterling

1895 1976
(Ukraine) 1895 /   (France) 1976

Marc Sterling est né à Prilouki, petit bourg d'Ukraine où son père est marchand de céréales. Dès l'âge de douze ans il décide d'entrer en apprentissage chez un peintre d'icônes d'une ville voisine.

En 1909, à l'âge de quatorze ans il quitte l'apprentissage artisanal pour étudier la peinture à l'Académie d'Odessa où il s'initie également à la sculpture.

En 1916, après la mort de sa mère, il part pour Moscou et entre aux Beaux-Arts. L’année suivante, Sterling s’implique dans la Révolution et dans les mouvements d'avant-garde russe. Avec Vladimir Tatline comme maître, il étudie aux Vhutemas, école révolutionnaire qui réunit l'école des Beaux-Arts et celle des Arts Décoratifs. Il entre en contact avec les artistes révolutionnaires dont Maïakovsky avec qui il fréquente les ateliers d'affiches de propagande.

En 1922, Maïakovsky l'entraine à Berlin. Il y rencontre une jeune étudiante polonaise, Basia, qui deviendra sa femme et donnera naissance à deux enfants.

Le couple arrive à Paris en 1923 et s'installe au Médical Hôtel, rue Saint-Jacques. Il fréquente les terrasses où se retrouvent les artistes de Montparnasse. Il signe un contrat de trois ans avec la galerie Zak.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Marc Sterling et sa famille se réfugient chez des amis. En 1941, Basia meurt des suites d'une opération. Pendant les cinq années qui suivent Sterling perd tout contact avec la communauté artistique parisienne.

De retour à Paris en 1947, il obtient la nationalité française, retrouve ses amis de Montparnasse et expose en France et à l'étranger. Sterling rencontre Eliane, sculpteur suisse, élève de Zadkine, qui devient sa compagne en 1953. Tous deux s’installent à Peseux près de Neuchâtel, en Suisse.

En 1956, il revient vivre à Paris, voyage en Hollande, en Italie, en Espagne et en Israël.



expertise@ecoledeparis.org
tél : 01 77 38 46 51