Alexandre Riemer

1889 1942
(Ukraine) 1889 /   (Pologne) 1942

Alexandre RIEMER

LVOV (GALICIE) 1889 – DÉPORTÉ À AUSCHWITZ 1942

Issu d’une famille d’intellectuels, Alexandre Riemer suit des études d’art à Lvov dans un lycée professionnel. Il part pour Dresde, continuer sa formation aux Beaux-Arts. Les tableaux de cette période sont conservés à Dresde.

 

En 1927 il arrive à Paris, fait la connaissance de Léopold Survage et de Jean Lurçat qui vont influencer sa peinture. Il dessine de nombreux croquis dans des carnets qui n’ont jamais été retrouvés.

 

En 1935, Alexandre Riemer adhère à l’Union des Artistes modernes à Paris. Certaines de ses lithographies sont publiées dans l’album de l’association aux éditions Artès.

 

 

Le matin du 16 juillet 1942, quatre agents de la police française l’arrêtent lors de la rafle du Vel’d’Hiv’. Il est interné à Drancy et déporté le 19 juillet 1942. Convoi n° 7.Assassiné à Auschwitz.