Henryk BERLEWI
janvier 2, 2019
Ernest BIRO
janvier 2, 2019

Abraham BERLINE

NIEGINE (UKRAINE) 1894 – DÉPORTÉ À AUSCHWITZ 1942

En 1920, Abraham Berline quitte son village natal pour Paris et entre à l’École des beaux-arts. Pour financer ses études, il devient chauffeur de taxi la nuit et, tenant à rester le plus près possible de Montparnasse, il choisit son port d’attache : la place Denfert-Rochereau. Son itinéraire favori reste la vallée de Chevreuse, au sud de Paris, où l’artiste puise son inspiration. En mai 1941, Abraham Berline est arrêté, interné pendant dix-sept mois à Compiègne comme les peintres Isis Kishka et Jacques Gotko, avec lesquels il improvise une « exposition» dans le camp. Transféré à Drancy, il est déporté le 14 septembre 1942. Convoi no 32. Assassiné à Auschwitz avec sa femme, Dousie.