Jacques LIPCHITZ
janvier 5, 2019
Morice LIPSI
janvier 5, 2019

Samuel LIPSCHITZ (Salomon Lipszyc, dit)

PABIANITZ (POLOGNE) 1880 – DÉPORTÉ À AUSCHWITZ EN 1943

Samuel Lipschitz, qui reçoit une éducation traditionnelle, grandit dans la ville de Lodz. Très tôt, il réalise des tapisseries et s’intéresse à la sculpture. Il développe son talent en sculptant le bois. Il quitte Lodz pour Berlin, puis part à Paris. Il est domicilié au 2, passage Dantzig, à la Ruche, comme sculpteur travaillant l’ivoire et le marbre. En 1912, il accueille dans son atelier son jeune frère Morice, à qui il enseigne la sculpture. En février 1943, malgré les mises en garde de ses amis Chochon et Léoni, ses voisins à la Ruche, Samuel se rend à une convocation au commissariat de police et est arrêté. Ses amis, alertés, n’auront même pas la possibilité de lui apporter sa valise et des couvertures avant qu’il ne soit déporté à Auschwitz. Assassiné par les nazis.