Issachar RYBACK
janvier 3, 2019
Isaac SCHONBERG
janvier 4, 2019

Savely SCHLEIFER

ODESSA (UKRAINE) 1881 – DÉPORTÉ À AUSCHWITZ 1943

Les parents de Savely Schleifer possèdent une entreprise de fabrication de peinture. Manifestant très jeune son intérêt pour les arts plastiques, Savely Schleifer donne des leçons de peinture aux enfants avant d’étudier aux Beaux-Arts d’Odessa, puis de Saint-Pétersbourg où il suit l’enseignement du célèbre professeur de peinture Ilia Repine. En 1905, Savely Schleifer arrive à Paris et expose aux Salons des indépendants et des Tuileries. Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, il est enrôlé dans l’armée russe, dans la brigade spéciale de camouflage. Pendant la révolution de 1917, il retourne à Saint-Pétersbourg et crée une école d’art, où il enseigne le dessin et la peinture.

En 1922, il est nommé professeur aux Arts décoratifs de Leningrad. Plus tard, il enseigne dans une école de cinéma et se spécialise en maquillage et costumes. En 1927, Schleifer regagne Paris. Savely Schleifer est arrêté le 22 juin 1941 et interné au camp de Compiègne. Le 5 septembre 1943, il est transféré à Drancy. Le 15 mai 1944, il est déporté.