Leopold GRUMBACHER
janvier 2, 2019
Alice HALICKA
janvier 2, 2019

Elie GRUNMANN

KIEV 1875 – DÉPORTÉ EN 1944

Elie Grunmann fait ses études aux Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg et suit l’enseignement du peintre russe Ilia Repine qui l’encourage à montrer sa peinture à l’étranger. Elie Grunmann arrive à Paris en 1927 et connaît rapidement une certaine notoriété. En 1939, il expose au Salon des artistes français et reçoit la médaille du mérite. Deux ans plus tard, à l’occasion de ce même salon parisien, il est décoré d’une médaille d’argent pour une oeuvre intitulée Portrait pastel. Le 12 avril 1944, il est arrêté dans son atelier parisien. La plupart de ses oeuvres sont détruites lors de son arrestation. Il est interné à Drancy et continue à peindre. Le 30 juin 1944, il est déporté. Convoi no 76. Assassiné par les nazis. Des tableaux d’Elie Grunmann sont conservés à Moscou et à Saint-Pétersbourg.