Nathan RAPOPORT
janvier 5, 2019
Fernand VAGO-WEISS
janvier 5, 2019

Léopold Séménovitch SINAIEFF-BERNSTEIN

VILNIUS (LITUANIE) 1867 – DÉPORTÉ À AUSCHWITZ EN 1944

Léopold Séménovitch Sinaieff-Bernstein reçoit une éducation traditionnelle. C’est un élève doué pour le dessin, la gravure sur bois et le modelage. Il suit les cours de l’Académie d’art de Vilnius. En 1881, il arrive à Paris et s’inscrit aux Beaux-Arts, où il étudie la sculpture. Il devient l’élève de Jules Dalou, puis suit des cours chez Auguste Rodin. En 1893, il expose dans les salons de Paris et reçoit une mention honorable, puis une médaille d’argent lors de l’Exposition universelle de 1900. Il est fait chevalier de la Légion d’honneur en 1903, l’année même où il obtient une médaille de troisième classe. Pendant l’Occupation, il ne s’inquiète pas et continue de travailler. Il se fait arrêter et interner à Drancy. Grâce à ses relations, il est libéré deux semaines plus tard. Mais, le 22 janvier 1944, il est convoqué au commissariat de police, interné à Drancy et déporté le 3 février 1944. Convoi no 67. Assassiné par les nazis.